fillette_coeur

MORT DE VINCENT LAMBERT L’association Le CHOIX  Citoyens pour un mort choisie se joint à Valérie Sugg, membre de notre comité d’honneur, pour présenter ses sincères condoléances à Rachel, sa fille et leurs proches. 

fillette_coeur

Lettre à la fille de Rachel et Vincent Lambert.
Chère jeune fille, ton papa vient de quitter la rive, j’ai beaucoup pensé à toi, particulièrement ces dernières semaines.
Je suis désolée que ton papa ait eu cet accident si peu de temps après ta venue sur terre, si peu de temps pour toi de te blottir au chaud dans ses bras.
Heureusement, ta maman a eu beaucoup de courage pour faire face à ce drame que vous avez vécu ensemble.
Tu es si jeune et tu n’auras véritablement pas pu faire ce que chaque enfant est en droit d’espérer d’un père et le peu que tu as eu de lui, tu as dû le partager avec d’autres, pas toujours très aimants, pas toujours très respectueux de ce que tu pouvais endurer avec ta maman et vos proches. Je suis désolée de tout ce bruit, cette haine, cet irrespect.
Tout cela n’aurait pas dû être médiatisé, vous n’avez rien pu y faire, on ne vous a pas donnés le choix.
Certains ont voulu que ton père représente le combat pour la fin de vie mais en fait, chaque histoire est unique.
Je n’ai pas envie que tout soit mélangé par respect pour vous. Je suis désolée, jeune fille, de la bêtise humaine, de la méchanceté et parfois même de la haine que j’ai pu sentir chez ceux qui ont prétendu vouloir ce que ton papa refusait.
Il était bien placé pour savoir ce qu’il pourrait accepter ou pas en cas d’accident, étant lui-même infirmier. Sa volonté exprimée n’a pas été respectée.
Heureusement, jeune fille, ton papa a été accompagné jusqu’au bout ainsi que vous-mêmes par une équipe soignante fantastique, courageuse, respectueuse.
J’espère que tu garderas avant tout au fond de toi, le souvenir que ton papa t’aimait beaucoup, que ta maman a tout fait pour le protéger et te protéger.
J’espère que tu te souviendras que nous avons été nombreux à penser à lui, à espérer qu’il soit enfin libéré et à vous bien sûr, ta maman et toi, si désemparées par ce tumulte.
Ton papa n’est plus, qu’il repose en paix. Cette période va être très difficile pour toi parce que tu as perdu ton papa et en même temps cela sera sans doute une libération de le savoir enfin respecté dans ses choix.
Je te souhaite, jeune fille, de vivre pleinement, de grandir avec l’amour des tiens bien sûr mais aussi le notre, pour toi, pour la jolie jeune fille que tu deviens et en étant fière de l’incroyable dignité de ta mère, de la tienne.
Je te souhaite du bonheur jeune fille, n’écoute que toi, que ton courage, ta détermination et tes envies. N’écoute pas ceux qui critiquent, qui n’existent que dans la haine, qui médisent ou autre, protège toi d’eux.
Bonne chance, tu verras, la vie peut être merveilleuse !

Valérie Sugg

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *